USA : Des puces électroniques implantées sur des salariés

Nouvel article qui traite de l’implantation de la puce RFID, et cette fois ce sont les USA qui sont touchés par le fléau. Vous remarquerez qu’une fois de plus les propagandistes misent sur le « côté pratique » de la puce afin de la promouvoir. Retrouvez ci-dessous l’intégralité de l’article provenant du site internet du journal Le Monde.

Source : Le Monde

A partir de mardi, des employés d’une entreprise du Wisconsin pourront payer la cantine grâce à une puce RFID logée sous la peau de la main.

Une nouvelle étape sur la planète cyborg. A partir du 1er août, les salariés de la compagnie Three Square Market de River Falls (Wisconsin) n’auront plus besoin de farfouiller dans leur sacoche pour trouver leur badge ou leur carte de cafétéria. Il leur suffira d’un geste de la main – pour peu qu’ils aient accepté l’offre de leur employeur de se laisser implanter une puce électronique sous la peau.

Sur 80 salariés, une cinquantaine s’est portée volontaire pour l’expérience. La puce, de la taille d’un grain de riz, leur sera gratuitement introduite entre le pouce et l’index, par un personnel médical « qualifié », lors d’une « chip party » au siège de la compagnie. Après quoi, un simple mouvement suffira au porteur pour ouvrir les portes, payer la cantine, débloquer son ordinateur et utiliser la photocopieuse. « L’implantation élimine le besoin de transporter des données », a vanté le directeur, Todd Westby.

La puce, d’un coût de quelque 300 dollars (255 euros), et développée avec le fabricant suédois Biohax, a été approuvée par la Food and Drug Administration (FDA), l’agence de régulation américaine. Elle opère sous le principe de l’identification par radiofréquence (RFID, Radio Frequency Identification), une technologie courante pour suivre les livraisons en transit, et qui repose sur l’utilisation d’un champ électromagnétique pour la capture automatique de données.

Jusqu’à présent, les « biohackers », qui expérimentent sur eux-mêmes des technologies, se recrutaient plutôt à la marge des transhumanistes, adeptes de « l’homme augmenté ». C’est la première fois qu’une entreprise aux Etats-Unis propose à ses employés de servir de cobayes aux puces RFID. Les hésitants pourront bénéficier d’une bague ou d’un bracelet à la place de l’implant.

Three Square Market, qui commercialise un logiciel pour les distributeurs de snacks dans les entreprises, espère bénéficier de la publicité…

Publicités

Un commentaire sur “USA : Des puces électroniques implantées sur des salariés

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Libre Expression

La perversion de la cité commence par la fraude des mots

Dans Mon Boudoir...

Voyage à travers conseils Beautés, partages Artistique, Historique et Bon plans....Une curieuse avant tout :)

Femmes et littérature

L'histoire littéraire des femmes de l'Antiquité à nos jours

Le Quotidien Julia

Le Quotidien Julia est un magazine ouvert sur le monde.

OVNIS VIDEOS

Toute l'actualité que vous allez aimer !

Perversions narcissiques et psychopathies : théories et concepts

"Nouvelle encore, mal connue, parfois mal reçue [...] et cependant nécessaire, la notion de perversion narcissique se situe à un carrefour et une extrémité : carrefour entre l'intrapsychique et l'interactif, entre pathologie individuelle et pathologie familiale du narcissisme, et extrémité de la trajectoire incessamment explorée, reprise et précisée entre psychose et perversion." (Paul-Claude Racamier, 1992a) « La perversion narcissique constitue sans aucun doute le plus grand danger qui soit dans les familles, les groupes, les institutions et les sociétés. Rompre les liens, c’est attaquer l’amour objectal et c’est attaquer l’intelligence même : la peste n’a pas fait pis. » (Paul-Claude Racamier, 1992b) « Les hommes libres dans une société libre doivent apprendre non seulement à reconnaître cette attaque furtive contre l’intégrité mentale et à la combattre, mais doivent aussi apprendre ce qu’il y a dans l’esprit de l’homme qui le rend vulnérable à cette attaque, ce qui fait que, dans de nombreux cas, il aspire à sortir des responsabilités que la démocratie et la maturité républicaines lui imposent. » (Joost Meerlo, 1956)

Ze Rhubarbe Blog

Pour tenter de sortir du périmètre imposé

Droit est toujours raison

"Là où finit la loi, la tyrannie commence." (William Pitt l'Ancien)

"15 ANS DE MAFIA"

DU COMMUNISME A L'EXTREME DROITE

triton95

un regard sur le monde

Ombre43

Revue de presse nationale et internationale.

La bibliothèque du Neuropsychologue

Pour les amateurs d'ouvrages et de cerveaux.

%d blogueurs aiment cette page :