Foot’age de gueule

 

A moins que vous ne soyez en trek au cœur de l’Amazonie, que vous aimiez le foot ou non, vous n’avez pas pu passer à côté de cette information.

Le PSG a payé 222 million d’Euros pour s’offrir le joyau brésilien Neymar Jr.

 

 

 

Si l’on peut trouver autant d’argent pour se payer le rêve de voir un des meilleurs joueurs de la planète jouer dans son club, pourquoi ne trouve-t-on pas quelques milliers de centimes pour palier à la misère profonde ?

Je ne vous parle pas des gens qui sont à découvert le 15 du mois, qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts, ceux qui ne peuvent pas aller chez le dentiste ou l’ophtalmo.

Je vous parle de ces visages délavés, souillés, tristes, sans espoir et sans âme.

De ces pieds fatigués, souvent nus, noirs et empreints des marques de la rue.

Ceux que vous  croisez probablement tous les jours dans les rues de Paris.

Paris, la magnifique, ville qui fait rêver le monde entier, capitale du romantisme et de la mode.

Paris, est magique, disent les supporters du PSG.

Paris, qui laisse ses rues se peupler de détresse humaine.

Combien de millions faudraient-il pour esquisser une solution, pour tendre une main, offrir un moment de dignité, un sourire, une plus belle histoire ?

Je suis persuadée qu’avec 222 millions, on pourrait faire pas mal de choses.

Neymar aurait payé lui-même sa clause libératoire, bien sûr.

Prenez-nous pour des jambons de Paris.

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Foot’age de gueule

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour Virginie,

    J’ai publié un billet il y a quelques jours.
    Outre « l’achat » de M. Neymar, il parle de la nationalisation « temporaire » des chantiers navals de St Nazaire. Des apparentement terribles et étranges, en quelque sorte, ou tout s’explique… Pas grand chose à voir avec le foutebole, en tous cas.

    https://cafemusique.wordpress.com/2017/08/06/la-nationalisation-temporaire-des-chantiers-navals-les-vraies-raisons/

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

litterama (Les femmes en littérature)

"Le poète a le devoir d'être femme, de tenir le monde à l'oeil, et d'être entendue"Grace Paley

Le Quotidien Julia

Le Quotidien Julia est un magazine ouvert sur le monde.

OVNIS VIDEOS

Toute l'actualité que vous allez aimer !

Perversions narcissiques et psychopathies : théories et concepts

"Nouvelle encore, mal connue, parfois mal reçue [...] et cependant nécessaire, la notion de perversion narcissique se situe à un carrefour et une extrémité : carrefour entre l'intrapsychique et l'interactif, entre pathologie individuelle et pathologie familiale du narcissisme, et extrémité de la trajectoire incessamment explorée, reprise et précisée entre psychose et perversion." (Paul-Claude Racamier, 1992a) « La perversion narcissique constitue sans aucun doute le plus grand danger qui soit dans les familles, les groupes, les institutions et les sociétés. Rompre les liens, c’est attaquer l’amour objectal et c’est attaquer l’intelligence même : la peste n’a pas fait pis. » (Paul-Claude Racamier, 1992b) « Les hommes libres dans une société libre doivent apprendre non seulement à reconnaître cette attaque furtive contre l’intégrité mentale et à la combattre, mais doivent aussi apprendre ce qu’il y a dans l’esprit de l’homme qui le rend vulnérable à cette attaque, ce qui fait que, dans de nombreux cas, il aspire à sortir des responsabilités que la démocratie et la maturité républicaines lui imposent. » (Joost Meerlo, 1956)

Ze Rhubarbe Blog

Pour tenter de sortir du périmètre imposé

Droit est toujours raison

"Là où finit la loi, la tyrannie commence." (William Pitt l'Ancien)

"15 ANS DE MAFIA"

DU COMMUNISME A L'EXTREME DROITE

triton95

un regard sur le monde

Ombre43

Revue de presse nationale et internationale.

La bibliothèque du Neuropsychologue

Pour les amateurs d'ouvrages et de cerveaux.

Louis et Louise de France

Nous soutenons Paris.

☙ Solutions Sante Naturelle ❧

Association Information Bien-Être et Santé au Naturel

%d blogueurs aiment cette page :