Psychanalyse et agressions sexuelles : histoire d’un déni de réalité

« Tout ce qui ne parvient pas à la conscience revient sous forme de destin » (Carl G. Jung) « Ce qui est forclos du symbolique surgit dans le réel. » (Jacques Lacan) « Ce qui est demeuré incompris fait retour ; telle une âme en peine il n’a pas de repos jusqu’à ce que soit trouvées solution et délivrance[1]. » (Sigmund […]

via Psychanalyse et agressions sexuelles : histoire d’un déni de réalité — Perversions narcissiques et psychopathies : théories et concepts

Un commentaire sur “Psychanalyse et agressions sexuelles : histoire d’un déni de réalité

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Mes trésors spirituels

collecte de ce jour et archives classées

Le Comptoir

« Le comptoir d'un café est le parlement du peuple » Honoré de Balzac

L'inquiétante étrangeté

Le carnet d'Arta Seiti

Jour du temps passé

Tout jour a sa propre histoire

Theda H. Macary

Archéologie, légendes et faits

%d blogueurs aiment cette page :