Marlène Schiappa distrait la plèbe avec sa vie sexuelle

Emmanuel Macron avait beau en faire une « grande cause du quinquennat », on ne peut pas dire qu’il y ait eu beaucoup d’avancées en matière de lutte contre les violences sexistes Déjà 85 féminicides cette année (alors qu’on était à 107 l’année dernière), une loi contre le harcèlement de rue avec un bilan mitigé de 713 […]

via Marlène Schiappa distrait la plèbe avec sa vie sexuelle — Le Gauchiste Décomplexé

3 commentaires sur “Marlène Schiappa distrait la plèbe avec sa vie sexuelle

Ajouter un commentaire

  1. Il y a une contradiction, elle serait « sapiosexuelle » et elle aimerait Macron. Finalement, quelle est la différence entre la démocratie française et la royauté anglaise ? Les anglais ont un parlement et des ministres.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

saania2806.wordpress.com/

Philosophy is all about being curious, asking basic questions. And it can be fun!

la photo du lundi

pour bien commencer la semaine

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

Art & Histoire

— De la Renaissance au Maniérisme —

Du côté du Teich

Photos du Bassin d'Arcachon, coups de coeur ici et ailleurs...

Il y a un siècle

Ce site raconte la vie d'un conseiller du président de la République, il y a un siècle, jour pour jour.

Actu Sante Mag

Au coeur de la Santé

L'Alliance des Âmes...

Chemin de la Conscience...

À l'ombre de la Croix

La Lumière de la foi

cultur'easy

Soyez connecté à la culture qui vous entoure !

Lire peu ou Proust

Notes de lecture

Fictions de l'interlude

«Et le monde entier surgit en moi, à des moments où la méditation devient chez moi un sentiment et où mon esprit s’obnubile, comme un brouillard fait d’ombre, un crépuscule des angles et des arêtes, une fiction de l’interlude, un retard du lever du jour.»

%d blogueurs aiment cette page :