« Si notre condition était véritablement heureuse, il ne faudrait pas nous divertir d’y penser. »

Pascal

16 commentaires sur “

Ajouter un commentaire

      1. Le bonheur c’est comme l’Espoir, c’est un truc pour les gogos et leu faire avaler tout et n’importe qui pourvu qu’ils consomment et courbent l’échine et ferment leur gueule à croire et espérer, attendre et chercher…. dès fois qu’ils vivent, lèvent la tête, agissent seuls et ouvrent les yeux

        J'aime

      2. Plus précisément l’espérance, car elle est plus profonde que l’espoir, et plus ancrée et constante car non liée aux évènements, contrairement à l’espoir auquel on a recours quand c’est nécessaire.
        Sinon le désespoir est un profond état d’abattement, mais qui n’est pas nécessairement définitif, alors que la désespérance est plus radicale, c’est la disparition de toute croyance en quoi que ce soit, la nuit noire et sans fin envisageable…

        Aimé par 1 personne

      3. Mais qui vous parle de désespoir 😱😱😱😱😱😱😱😱😱😱, quand il ne s’agit que de vivre🤗🤗🤗🤗🤗 et d’exister🤪🤪🤪🤪🤪🤪🤪🤪 !!!!!!😜😜😜😜😜😜😜

        Aimé par 1 personne

      4. C’est en cela que l’espoir est une vaste fumisterie a mettre dans le même sac et bien au fond avec Dieu, le Pape, les rois, la démocratie et tout ce bordel immonde… Et tout est à jeter, que de la pourriture

        J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

PAQUERITE

Des mots et des recettes

Corsica Insight

ma vision de la société

T'es sérieux ?

"Si la bêtise, en effet, vue du dedans ne ressemblait pas à s'y méprendre au talent, si, vue du dehors, elle n'avait pas toutes les apparences du progrès, du génie, de l'espoir et de l'amélioration, personne ne voudrait être bête et il n'y aurait pas de bêtise", Robert Musil.

La lumineuse

Site sur la non-dualité

%d blogueurs aiment cette page :