Quand vous menez une femme à l’amour…. qu’elle se désarme, se rend vulnérable  et vous regarde de ces yeux-là  qu’on devine sans les voir…. qu’elle déborde du don comme pour seul refuge…. qu’elle n’a pour vous qu’abandon…. vous n’avez plus aucun droit de trahir cette confiance, plus aucune légitimité  à la décevoir…. quand par excès d’égoïsme  ou d’orgueil, de bêtise ou de colère vous la rendez minable et honteuse vous devenez coupable…. coupable et criminel. 

Alain Nidam

(Un ami de Solène Vosse)

Un commentaire sur “

Ajouter un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Mondes Sensibles

Et pendant ce temps-là, nathalie photographie ... Ici, c'est son carnet, au jour le jour.

#hypertextual

Organisations, Cultures, 21st Century

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

géopolitique, économie,éducation

La Théière Cosmique

Scepticisme scientifique, culture et vulgarisation scientifiques

Tant pis pour le sommeil

maison établie en 1967 | sur le web depuis 1996

Histoires d'universités

Le blog de Pierre Dubois

sebastien pelle

"Les gens ne lisent pas, écrivent encore moins... ils doivent savoir que nous, on ne lâchera jamais." (un ami contemporain)

Représentant

Actu, culture.

%d blogueurs aiment cette page :