La paresse digestive

Aucun processus du corps n’est plus sensible à notre état d’esprit que la digestion. C’est assez incroyable quand on y pense. Le mécanisme est assez simple, et redoutablement efficace. Dès que nous sommes contrarié, nous avons mal au ventre d’une manière ou d’une autre. Le transit est ralenti et nous avons même l’air contrarié. Ce […]

via La paresse digestive — Food for thoughts

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Pimpf : Drifting somewhere...

All those elements that make me complete...

Le petit Saint Charles

Bienvenue !!! Si ce blog vous plaît, n’hésitez pas à vous abonner !

Je me disperse

Décousu.e comme une soirée entre copines après 3 mojitos

L'ermite athée dans son antre vous accueille volontiers

Mais si vous êtes intolérants n'entrez pas / Ce blog est en quelque sorte un espace perso où je soliloque , un exutoire

L'aube naissante

Réenchanter le monde...

Rock Art Fashion

Discover New Music, Art, Fashion and Talents

Peinture du Mouvement

¤¤¤¤¤ Bruno San Marco artiste-peintre ¤¤¤¤¤¤¤

Le fou du roi

L’ombre du fou rire et du réalisme cynique

%d blogueurs aiment cette page :