« Eloge de la Police », Michel Onfray.

« SOYEZ RÉSOLUS À NE PLUS SERVIR ET VOUS VOILÀ LIBRES ! » LA BOÉTIE 9 juin 2020 Michel Onfray: « Éloge de la police » (Michel Onfray réagit aux dernières déclarations de Christophe Castaner suite aux manifestations contre les « violences policières ») ******************** – Notre époque nihiliste se caractérise, en autres choses, par une défaite de la […]

via « Eloge de la Police », Michel Onfray. — MEMORABILIA

4 commentaires sur “« Eloge de la Police », Michel Onfray.

Ajouter un commentaire

  1. Superbe article de Michel Onfray en faveur de la police. Même si ne n’apprécie pas toutes ses idées, j’avoue que philosophe me plait par sa façon de penser, sa vison de l’Etat, sa défense de la République, l’Etat de droit, des services publics, son côté démocratique et son souverainisme. J’apprécie chez Onfray sa façon de reconnaitre qu’il refuse l’enseignement universitaire traditionnel et institutionnel de la philosophie. C’est pour cette raison que je fus parmi les premiers à assister à ses cours-conférence dans l’université populaire de Caen qu’il a créée et dans laquelle il enseigne la philosophie de façon à être accessible à tous et compréhensible par une majorité. J’apprécie tout particulièrement chez Onfray son franc-parler, ses propos contre le pouvoir, propos qui vont à l’encontre de la pensée dominante, de la bien-pensance d’une dite élite parisiano-parisienne et surtout, un dialogue qui va totalement contre le politiquement correct. S’il a tant de succès dans remplis d’une philosophie pleine de bon sens, un bon sens qui le rapproche du bon sens populaire que méprise une soit disant élite. Quand il parle, Onfray fait mal là où il ne faut pas et il gêne dans les hautes sphères parce qu’il est écouté et qu’il a une certaine influence sur la façon de raisonner et de penser ou d’analyser de ses auditeurs. ?l Son succès à l’université populaire fut tel que les radios et les émissions de télévisions ont fait souvent appel à lui pour traiter de certains sujets de société ou politique. C’est parce qu’il se sert de ces émissions pour dire ce qu’il pense du pouvoir, de l’Europe, du traité de Maastricht, ses attaques contre les différents partis politiques et contre Mélenchon que Michel Onfray se voit interdit d’antenne sur France Culture et qu’il est contraint de fermer son université populaire. Cette interdiction d’antenne et cette fermeture de son université sont une atteinte à la liberté d’expression mais il est vrai que ses propos qui rassemblent beaucoup de personnes sont sacrément gênants pour le pouvoir. En ce qui concerne cette éloge sur la police, il était temps qu’un intellectuel qui a des c… dans le pantalon prenne enfin la défense des policiers toujours accusés de tous les maux, jugés médiatiquement et déclarés coupables avant d’avoir été jugés sur la base de témoignages à charge. Des policiers qui e ont plus qu’assez de ne pas être soutenus quand ils sont accusés. Enfin, un intellectuel de renom prend vivement leur défense et j’applaudis à quatre mains !
    Il est plus que regrettable de mettre au pilori toute une profession qui met sa vie en danger au quotidien en particulier dans ces quartiers peuplés d’immigrés dont certains sont des crapules finies, multirécidivistes et parfais plusieurs fois condamnées. Des crapules qui ne respectent rien ni personnes et haïssent la police parce qu’elle représente l’ordre, l’Etat et nuit à leurs business illégal et juteux. Laisser sous-entendre et dire qu’il n’y aurait que des brutes épaisses, violentes et racistes dans la police est révoltant.
    Il n’y a pas plus de racistes dans cette profession qui a malheureusement à sa tête un Ministre de l’Intérieur qui devraient les appuyer dans ces cas et les défendre. Un ministre qui ne fait rien en ce sens sauf de brefs discours en leur honneur. Mais quand il s’agit de les défendre, il n’y a plus personne car ces femmes et hommes politiques n’ont rien dans le pantalon. Ils craignent un embrasement dans ces cités lancé par une minorité très active plutôt que d’envoyer en masse des policiers pour ramener de l’ordre et y placer des agents des R.G. qui feraient un excellent travail de recherche et de renseignement. Les pires complices de ceux qui attaquent nos policiers sont les medias qui mettent en avant ces faits pour meubler leurs J.T. ou vendre du papier comme s’il s’agissait d’une catastrophe nationale, des medias qui ne cessent par leurs « reportages » à charge de mettre de l’huile sur leu.oin .Des medias qui sont, par leur action nocive et toxique, les complices de toutes ces racailles en les laissant s’exprimer et dire leur contre vérité.
    Il en est de même pour les policiers que pour les enseignants et les prêtres qui, selon les sous-entendus des pseudos-journalistes seraient en grande partie des pédophiles. Combien d‘affaires de pédophilie parmi ces enseignants et ces curés : peu mais ils représentent une classe plus en avant pourcentage sont des professions qui représentent moins de personnes que dans la population de la France dans laquelle on ne trouve en pourcentage pas plus de pédophiles que parmi eux. Il est plus aisé pour ces journaleux de mener à l’abattoir un enseignant ou prêtre accusé de pédophilie car ils sont peu nombreux et permettent à la presse de faire la une de leurs J.T. ou de leurs quotidien. En parlent-ils autant quand il s’agit d’un citoyen lambda dont la profession n’est pas mise en avant ? Non parce que cela n’intéresse personne sauf les victimes et leurs familles. Il en est de même avec nos policiers accusés de porter tous les péchés et vices de la terre mais, dans ces histoires où on tire à boulets rouges sur eux, jamais les journalistes n’en parlent au conditionnel oubliant que toutes ces personnes ne sont en aucun cas encore jugées et bénéficient avant tout de le la présomption d’INNOCENCE, mot absent du vocabulaire des journalistes.
    Des journalistes très enclins à donner plus la parole, parfois très douteuses et mensongère, aux crapules qui se disent victimes des policiers. De plus, combien de journalistes recoupent leurs informations avant de faire leur une ? Tous les témoignages décrivent la malheureuse « victime » des policiers, comme une personne sans histoire, quelqu’un de gentil, de serviable etc. Combien de journalistes interrogent des témoins qui vont parler sans a priori et en toute objectivité ? Combien de ces pseudo journalistes vont fouiller dans le passé de la pseudo malheureuse victime presque martyre ? Une très infime minorité ! Quand on part fouiller vraiment, on apprend à chaque fois que la « malheureuse » victime n’en était pas à sa première arrestation, qu’elle avait déjà eu maille à partie avec les policiers ou les C.R.S. ou qu’elle avait déjà été condamnée. Mais ça, dans les J.T., on n’en parle pas sur le coup !
    C’est le cas dans l’affaire Adama Traore qu’on compare à tort avec l’affaire Georges Floyd. Ce même Adama Traore n’était pas un saint, un pauvre petit noir inoffensif et innocent, loin de là : ce même Traore avait été condamné avec un de ses frères 17 fois pour, entre autres des faux en écritures publiques aggravés, des dénonciations calomnieuse, une modification de scène de crime, acte qui laisse penser qu’il avait quelque chose d’illégal à cacher.
    Ces voyous er crapules de banlieues parlent toujours de bavures policières chez nous ? Qu’ils aillent faire un tour aux Etats-Unis où, là-bas, le policier tire d’abord et discute ensuite ! Que ces voyous comparent avec nos policiers qui font les sommations verbales d’usage, les pourchassent et les arrêtent en les menottant une fois qu’ils sont immobilisés. S’ils se sont blessés ou s’ils sont blessés tandis qu’ils se débattent au moment de l’interpellation, au moins ils sont en vie contrairement à certains policiers qui se font tabasser par des dizaines de jeunes racailles haineuses et acharnées. Aux States, ils seraient entre six planches !
    A quand un vrai Ministre de l’Intérieur qui prendra le taureau par les cornes, à quand un Ministre de l’Intérieur digne de ce nom qui protégera ses troupes au lieu de baisser son froc devant les voyous, à quand un Ministre de l’Intérieur qui prendra l’immigration illégale en main et appliquera vraiment la loi avec les retours au pays sans courber l’échine devant toutes ses associations manipulées désormais par des minorités qui sont souvent à leurs têtes et protègent tous ces clandestins ?
    Un homme avait eu le cran d’agir et ne s’était pas arrêté aux mots : Charles Pasqua qui était un homme d’action mais depuis, aucun ne lui est arrivé à la cheville sauf peut être Manuel Valls qui a tenté de remettre les choses au point. Malheureusement, Valls devenait gênant pour son parti dogmatique et pour l’extrême-gauche, aussi s’est-on arrangé pour le faire chuter. Alors virons cet incapable, cet incompétent et cette lopette de Castaner et remplaçons le par un vrai Ministre de l’Intérieur qui fera appliquer la loi, aidera pleinement les policiers à faire régner l’ordre et à accomplir sereinement leur travail sans être accusés à tout bout de champ d’être des assassins ou des cow-boys. Certains sont racistes ? Il y a des racistes dans tous les corps de métier mais, en ce qui concerne la police et vu ceux qu’ils affrontent et ceux qui les attaquent physiquement, on pourrait finir par les comprendre !

    Aimé par 1 personne

      1. Toujours en forme quand il s’agit de défendre nos institution, nos policiers et tous ces serviteurs de l’Etat délaissés pour ne pas dire méprisés par des politicards énarques qui ne connaissent rien du peuple, de la vraie France, des problèmes rencontrés par des fonctionnaires sur le terrain, des énarques qui ne connaissent la France qu’à travers des chiffres, des statistiques et des synthèses réalisées par leurs conseillers, énarques eux-mêmes et issus des même milieux.
        Qu’on lâche ces incompétents dans une cité durant 6 mois pour faire un stage en bloquant leurs traitements royaux et leurs primes et avantages.
        Qu’on les lâche avec juste un SMIC et demi pour vivre en les forçant à aller travailler en prenant le métro comme la majeure partie des gens, alors, ils commenceront peut être à comprendre ce que vit le peuple et les policiers au quotidien.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

PATRICK PHOTOS 2

photos animalières nature etc

Stupidity Hole

Uninformed writings from an arrogant Sydneysider

Getting the Picture

A pictorial record of life as I see it.

Yard and Pond

Waking Up My Soul

Valley of Stars

My photographic adventures on the other side of the world

NADINE POLO / NATUROPATHE & MAGNETISME A BOURGOIN-JALLIEU

Prendre soin de sa santé naturellement

Le Dix Vins Blog littéraire poétique et cultivant

Littérature, poésie, nouvelles, contes, humour, cinéma, histoire, actualité et société d'hier, d'aujourd'hui, c'est tout cela le Dix Vins Blog : un blog , dix chroniqueurs et plus, des articles chaque jour à lire et à partager

EN VERS ET CONTRE TOUT

Un peu de douceur dans ce monde de brutes

Le Petit Collaborateur

Petit journal incitatif à la solde du pouvoir...

%d blogueurs aiment cette page :